Nous nous lançons dans l'élevage caprin !

Le 8 novembre est une date à retenir pour Corbusin. Ce jour, nous avons accueilli trois chevrettes de race alpine, âgées de sept mois, et venues de l'élevage La Chaumière de Saint-Denis-la-Chevasse (en Vendée).


Cela nous fait donc désormais cinq caprins: un bouc et quatre chevrettes (les nouvelles s'ajoutant à nos chers Hestia et Tumnus qui vivent avec nous depuis six mois). C'est le nombre symbolique à partir duquel nous sommes soumis aux obligations de prophylaxie des éleveurs. A cette occasion, nous avons adhéré au Groupement de Défense Sanitaire (GDS) de la Sarthe.


Notre élevage caprin est donc lancé! Nos caprins vivent dans une chèvrerie à côté de la maison avec accès libre au pâturage des chevaux et à nos deux étangs. Ils sont nourris de ce qu'ils trouvent dans la nature et complémentés avec un aliment composé que nous achetons à la coopérative locale.


Dans les semaines qui viennent, nous allons accueillir encore une dizaine d'animaux pour atteindre le nombre total d'environ quinze caprins. C'est un cheptel très modeste, comparé aux élevages professionnels. Mais c'est un bon début pour nous. Par ailleurs, nous souhaitons rester une petite ferme familiale. Douze chèvres, c'est déjà beaucoup de travail pour nous, mais aussi une bonne quantité de lait, de fromage et de yaourts en perspective.


Nos chevrettes sont pleines. Elles devraient donner naissance à partir du mois de février. D'ici là, nous allons investir dans un chariot de traite et mettre en place des conditions pour la traite et la transformation du lait.


Nous espérons donc, à partir de l'été prochain, vous proposer nos produits laitiers.


C'est un projet un peu fou, mais très enthousiasmant. L'amitié qui s'est créée entre notre première chèvre Hestia, notre premier bouc Tumnus et nous a servi de détonateur pour cette nouvelle initiative.


Si vous souhaitez faire connaissance de nos caprins et nous aider à en prendre soin, vous êtes les bienvenus à Corbusin! Nous allons également faire quelques cartes postales avec eux.


Voici la photo de nos premières alpines: Calliope, Clio et Erato.



90 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout